Étapes importantes pour les bébés : Assis, roulant, rampant et marchant

Assis
Le contrôle de la tête, ainsi que le développement des muscles du dos, du cou et du ventre aideront votre bébé à se redresser. Vers l’âge de quatre à six mois, votre bébé sera capable de s’asseoir en s’appuyant sur ses bras et ses mains pour saisir les jouets.

Retrouvez dans ce test les comparatifs des meilleurs chaises transparente.

Lorsque votre bébé commence à s’asseoir, encouragez-le à s’asseoir par terre. Vous remarquerez qu’il se penchera en avant sur ses mains car ses muscles dorsaux ne sont pas encore assez forts.

Cependant, avec de la pratique et de l’encouragement, votre bébé pourrait être capable de s’asseoir sans soutien pendant de brefs moments à l’âge de six mois. Votre bébé commencera aussi maintenant à utiliser ses mains pour explorer, alors qu’il saisit et attrape des jouets qui sont placés près de lui sur le sol.

Rouler
À six mois, votre bébé devrait être capable de rouler du ventre sur le dos. Pendant cette période, il est très important de favoriser le développement moteur de votre bébé en lui permettant d’adopter différentes positions.

Passer du temps de jeu sur un tapis au sol, supervisé en tout temps, l’aidera à développer ses habiletés motrices. Essayez de ne pas laisser votre bébé passer de longues périodes assis dans sa poussette ou son siège d’auto.

Ramper
De six à neuf mois, votre bébé travaillera très fort à développer ses muscles abdominaux pour l’aider à s’asseoir sans soutien et à ramper. Lorsque votre bébé est allongé sur le dos, il joue avec ses pieds et lève la tête pour regarder ses pieds. C’est important pour le développement des muscles abdominaux.

Comme votre bébé maîtrise la capacité de s’asseoir sans support, il pourra s’asseoir d’une position allongée et passer d’une position assise à une position allongée sur le sol.

Votre bébé aura également la liberté de jouer avec des jouets lorsqu’il est assis sur le sol. Au fur et à mesure que votre bébé pratique ces habiletés, il développe les habiletés nécessaires à la marche à quatre pattes. Lorsque votre bébé parviendra à se mettre à quatre pattes, il passera du temps à se balancer d’avant en arrière à quatre pattes.

Lorsque votre bébé s’en va en rampant, encouragez-le à ramper sur différentes surfaces, comme la moquette et le carrelage, pour développer son sens du toucher. Bien que certains bébés ne rampent pas, le fait de se mettre droit dans la position debout, le fait de rater le stade de la marche à quatre pattes peut être un indicateur de difficultés ultérieures.

Donc, si votre bébé ne rampe pas, ce n’est pas un signe que votre bébé est vraiment intelligent en sautant un jalon, mais plutôt que vous devriez l’encourager à passer du temps sur le plancher pour développer ses habiletés à ramper.

Marche à pied
De neuf à douze mois, votre bébé commencera à se mettre debout. N’importe quel meuble deviendra un endroit où votre bébé pourra essayer de se mettre debout. Une fois que votre bébé aura maîtrisé la position debout, il ne tardera pas à se balancer sur ses jambes en s’agrippant aux meubles, puis il tentera de faire un pas de côté autour des meubles avant de faire ses premiers pas.

Si vous êtes préoccupé de quelque façon que ce soit par le développement ou les progrès de votre bébé, parlez-en à votre professionnel de la santé. Souvent, il suffit d’être rassuré et s’il y a des signes que votre bébé a des difficultés, il vaut beaucoup mieux agir à un plus jeune âge qu’attendre que votre bébé soit plus âgé.

Lorsque vous demandez conseil, vérifiez toujours que votre thérapeute est validé par le ministère de la Santé. Cela permettra de s’assurer que les conseils et les recommandations qui vous sont donnés sont exacts et en aucun cas trompeurs.