Les utilisations de l’énergie éolienne

Le vent est une ressource d’énergie renouvelable que nous pouvons exploiter pour une variété de fonctions.

Retrouvez dans ce lien les comparatifs des meilleures anenometres.

Si vous vous êtes déjà demandé quelles sont les utilisations réelles de l’énergie éolienne, cet article vous aidera à comprendre comment nous utilisons cette source d’énergie particulière. Vous êtes probablement familier avec certaines des utilisations décrites dans cet article, mais vous pourriez aussi être surpris de voir comment certaines personnes et organisations utilisent le vent à leur avantage.

1 – Production d’énergie éolienne

L’une des utilisations les plus populaires de l’énergie éolienne aujourd’hui est la production d’énergie éolienne. Au cours de ce processus, une éolienne est utilisée pour exploiter l’énergie du vent. Lorsque le vent commence à déplacer les pales de l’éolienne, un générateur commence à tourner et produit de l’électricité.

La popularité et l’efficacité de l’énergie éolienne ont considérablement augmenté depuis que la première turbine génératrice d’électricité a été créée par l’universitaire écossais James Blyth en 1887 pour fournir de l’électricité pour l’éclairage de sa résidence secondaire. Aujourd’hui, la technologie existe pour nous permettre de construire de vastes parcs éoliens d’une capacité supérieure à 1 000 MW.

2 – Transport

Une autre utilisation de l’énergie éolienne est le transport. Depuis des millénaires, les civilisations utilisent l’énergie éolienne dans les transports sous forme de voile. Les chercheurs pensent que la voile existe sous une forme ou une autre depuis 5000 ans avant Jésus-Christ. Plus récemment, nous avons vu de petits et de grands navires capables de naviguer sous l’effet du vent.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que certaines compagnies maritimes modernes commencent à adopter l’énergie éolienne comme moyen de transport. Des navires, y compris des chalutiers de pêche et même des cargos, ont été équipés de grands cerfs-volants capables de contribuer à réduire la consommation de carburant jusqu’à 30 % dans de bonnes conditions lors de longs voyages. C’est un attrait évident pour les entreprises qui dépensent des sommes importantes en carburant et pour celles qui cherchent à réduire leur empreinte carbone.